Les Vibrations de l’Image Automnale

Posted on

Quel effet la saison automnale peut avoir sur notre Image ?

A-t-elle une importance et se voit-elle ?

A-telle des effets sur notre évolution ?

 

L’Automne

L’automne est une merveilleuse saison. C’est le moment de récolter, de laisser l’énergie cumulée depuis le début de l’année s’ancrer dans la terre. Elle prodigue ses bienfaits, nourrit et fertilise le noyau pendant les saisons d’intériorisation pour ensuite propulser son germe au printemps qui suit.

Comprenons l’automne dont l’énergie décroit inlassablement de façon visible. Le temps d’ensoleillement est de plus en plus court, les nuits plus longues, la fraicheur arrive, l’humidité est omniprésente, les essences de la nature émergent changeantes. L’atmosphère est apaisée, c’est une période de récolte qui précède la subsistance de l’hiver.

L’automne débute fin septembre pour s’achever fin décembre.

Cette saison est appréciée  pour la coloration des arbres allant du jaune/orange au rouge mordoré. Ces tons chauds invitent à la redécouverte des espaces lors de balade où les sens sont extrêmement sollicités.

L’automne est symboliquement associé à la récolte, l’abondance mâture, la création, la sérénité, la sagesse, le nettoyage, la graine, l’ensemencement, l’ancrage, la respiration, l’espace, le ralentissement, la décroissance, la matérialisation.

Pendant cette saison la terre est amendée par la décomposition des végétaux qui créée l’humus, cette terre noire « essence divine ». Les racines se nourrissent et le tronc croît à nouveau après avoir longuement propulsé  la partie émergée de l’arbre. Cet arbre représente l’Homme, son Corps, son Coeur et son Esprit – le Passé, le Présent, le Futur – les Racines, la Vitalité, l’Epanouissement – la Partie Immergée, Emergée, le Lien.

La sève se résorbe, se concentre et vient ancrer les acquis, l’apprentissage depuis l’hiver précédent. C’est la période d’incarnation de l’année, celle où tout ce qui a été expérimenté, vécu, ressenti, aimé vient prodiguer les transformations indispensables à l’évolution.

Il s’agit des vendanges, de la récolte des fruits et légumes riches qui nourriront l’Homme pendant le repos hivernal. C’est le moment où les plantes parviennent à graine et se sèment naturellement. La nature a maturé la semence prête à porter le projet d’un nouveau printemps .

 

Les vibrations de l’Image Automnale

L’Être Humain vit au rythme de la nature, celle-ci est cyclique, nous opérons donc de la même manière. L’ignorer revient à aller à l’encontre de sa Nature et son fonctionnement. Il faut l’intégrer pour mieux accepter chaque saison comme un bienfait même si certaines sont intrinsèquement plus difficiles que d’autres.

Nous émettons des vibrations et propulsons des ondes autour de nous.  Notre Image s’en trouve reflétée. Elle évolue constamment avec ses vas et vient, ses transhumances, ses hauts et bas, l’apprentissage, l’ancrage et l’incarnation. Chaque saison à une résonance sur l’Homme qui sera singulièrement identifiée selon le cheminement, les expériences et le caractère de chacun.

Nous avons des affinités personnelles avec chaque saison. Elles sont plus ou moins disparates selon comment l’individu se retrouve en lui-même. C’est pourquoi, certaines personnes peuvent se trouver extrêmement mal et appréhender une saison en particulier ou tout au contraire la vivre avec joie et entrain.

L’Automne est LA saison qui mène à l’apaisement, fait porter à profit tout ce que nous avons appris, expérimenté, tout ce que nous avons été amené à vivre et à comprendre. Tout le travail sur Soi commence fondamentalement à porter ses fruits durant la dernière période de l’année. C’est la plus prolifique, riche et intéressante. Elle profite d’une énergie mâture, posée, sereine, contemplative. L’observation consciente de tout ce qui s’est produit depuis le début de l’année.

C’est aussi la période de la créativité, la mise à profit de tout ce qui a été durant l’année, qui a maturé puis va naître au printemps prochain.

Alors l’Image dans tout cela ? L’Image celle que l’on véhicule, habite, qui s’incarne, s’ancre profondément pour offrir de nouvelles résonances, se trouve abondamment dans l’effusion des sens qu’offre la nature automnale. C’est comme ci d’un seul coup tout ce qui était en mouvement vibrant, venait habiter le corps, l’âme et l’esprit. Imaginez vous transpirer d’une nouvelle essence, de cette sève qui n’a cessé de croître pendant de très longs mois pour venir nourrir vos racines de toutes les richesses accumulées, de tout ce qui a été acquiescé et accepté en prenant tout le temps nécessaire.

L’Image automnale est en cela riche qu’elle symbolise la maturité de l’hiver, du printemps et de l’été.

C’est le moment où toutes les transformations de l’année se voient dans leur ensemble et sur tous les plans.

 

L’Image

Et notre Image dans tout ça ? Notre Image change avec nous à chaque instant, un moment d’émotion, un évènement, une réaction, une rencontre, un contexte, une situation, une expérience, une épreuve, un enseignement… Elle bouge constamment, elle représente la vie en nous.

Lorsque nous sommes en difficulté face à elle, que nous avons envie de constater les transformations, prendre conscience de qui l’on est, être honnête face à Soi, face aux autres dans la vie privée ou publique (professionnel, artiste, popularité…) – Il y a une importance insoupçonnée à harmoniser  l’Image Interne (celle que l’on se fait de Soi), l’Image Externe (celle qui est perçue) et l’Image Globale (celle véritable). La prise de conscience est un rendez-vous en face à face dans un contexte à la rencontre du regard-miroir.

Peu importe ce qui anime l’envie et le besoin de se voir. L’Image peut se matérialiser par un Portrait Automnal.

Sa particularité est d’une importance capitale : C’est le résumé, le résultat et la concrétisation incarnée débutante de l’ensemble de l’année, d’un cycle qui s’achève pour démarrer au mieux un nouveau cycle. La prise de conscience matérialisée par le portrait permet de réaliser un travail de fond très porteur qui s’incarne dans le temps et se perpétue.

L’automne est introspectif,  il laisse le guerrier entamer tout le repos nécessaire pour  glisser entièrement du conscient vers l’inconscient l’essence même de tout ce qui a pu perler de Soi en Soi. Il laisse cycliquement les transformations subtiles opérer de nouveaux automatismes naturellement.

L’hiver a son utilité et vous découvrirez ses résonances sur l’Image lors d’un prochain article.

 

Votre Image « Interne » se reflète sur votre Image « Externe » et « Globale » et vis et versa. Être bien en Soi et avec Soi, un défit de paix au quotidien.

 

Myriam Haudebert

 

 

Un nouvel article sera rédigé sur les Vibrations de l’Image Hivernale

 

La Chronophotographie et l’Image des 4 saisons

 

Cet article peut être utilisé uniquement sur autorisation et avec les indications sources.

Myriam Haudebert – Photo-thérapeute & Art-naturopathe – conscienceveil.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *